Rechercher
  • isabellemurcia

Ces mystérieuses coliques...



Quel parent ne se sent pas désemparé et impuissant devant les pleurs incessants et déchirants de son tout petit?


Il s'agit de ce que l'on a communément l'habitude d'appeler les coliques du nourrisson. Qui dit coliques dit pleurs réguliers, fréquents et prolongés qui surviennent en fin de journée entre la 6ème et 8ème semaine de vie du nourrisson. Elles disparaissent progressivement vers le 3ème mois.


Depuis de nombreuses années, on s'interroge sur l'origine de ces coliques.

La plupart des spécialistes avance l'immaturité du système gastro-intestinal à la naissance. Il peut également s'agir d'une allergie alimentaire. Enfin autre hypothèse avancée: ce serait une étape normale du développement dans la vie du nourrisson comme l'a démontré l'éminent pédiatre américain T. Berry Brazelton.



Un procédé réorganisateur du système nerveux central


Dans son ouvrage Points forts, T.Berry Brazelton explique tout d'abord la nécessité de préparer les parents à cette période qui met à l'épreuve leur capacité de maternage:

"S'ils ont la possibilité d'anticiper ce type de comportement très éprouvant, d'en comprendre la valeur pour l'enfant, les parents s'éviteront panique et angoisse inutiles .... ils n'auront pas à se sentir coupables de cette agitation".


Par ailleurs, le pédiatre a entrepris une étude incluant 80 mères et il leur a demandé de noter quand et comment leur bébé manifestait leur agitation et il s'est avéré qu'à peu près tous les bébés concernés avaient cette crise d'agitation en fin de journée avec une sorte de cri cyclique avec un caractère casi inévitable. Après la crise, le bébé dormait mieux, plus longtemps, de façon plus réparatrice.


Le pédiatre américain explique: "Lorsqu'un comportement est tellement prévisible et tellement répandu, nous devons bien en déduire qu'il a son utilité et la rechercher. Cette agitation commençait à ressembler à une véritable technique d'organisation . Un système nerveux immature peut recevoir et utiliser des stimuli tout au long de la journée et relâche la tension accumulée par un épisode actif d'agitation. Le système émotionnel et physiologique de bébé va acquérir peu à peu une maturité suffisante pour que vers 12 semaines environ, ces crises disparaissent.


Le massage bébé, une solution efficace pour le soulager


Outre le fait de le porter et de le câliner , prodiguer à son bébé un massage reste une option efficace pour lui apporter l'apaisement dont il a besoin dans la tempête qu'il traverse.


Lors du protocole de 5 séances d'initiation au massage de l'AFMB, association française de massage bébé, vous pourrez apprendre à calmer votre bébé en le massant tour à tour les jambes, le torse, les bras, le ventre, le dos ou bien le visage.


Outre l'apprentissage des mouvements de massage, un temps d'échange est consacré au thème des pleurs de bébé lors de la deuxième séance.



Il existe également un massage spécifique pour apaiser les coliques du nourrisson, c'est le massage anti-coliques!!

Il s'agit d'une routine composée de 7 mouvements à pratiquer deux fois par jour pendant deux semaines en dehors du massage consacré au ventre de bébé.

Ce massage permet de stimuler le système digestif et d'éliminer le stress accumulé dans la journée par le petit d'homme.

Deux autres routines peuvent venir compléter ce protocole anti coliques: le toucher relaxation ainsi que les mains posées qui favorisent le bien être de bébé.


Je serai ravie de vous initier au massage bébé pour soulager votre enfant, n'hésitez donc pas à consulter mon site internet: www.sensdebebe.fr ou en me contactant sur ma page FB Les sens de bébé | Facebook ou par mail: contact@sensdebebe.fr.










10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout